Les liens provocants des effets secondaires

Effets SecondairesNous avons tous des liens avec les objets, les plantes, les animaux, les êtres humains, les parties plus subtiles de notre vie comme les ambiances, les couleurs, les sons, la nature etc.. la liste est longue et il serait fastidieux de l’énumérer ici.

En résumé, il s’agit de notre environnement complet, complexe, qui agit sur notre manière de vivre, d’être, de donner, de recevoir, de partager etc. Nous regardons entre 1 et 10% de notre environnement. C’est à dire que nous posons un regard sur très peu de chose qui se passe autour de nous et en nous. De plus, nous ne sommes pas observateur, neutre, mais nous nous fondons dans cet environnement. Ainsi nous portons des énergies, de l’information, des ressentis, des émotions, qui sont obsolètes. Qui appartiennent à des situations qui paraissent terminées ou que nous croyons terminées.

Poser le regard avec une ouverture complète, c’est à dire ouvrir nos ressentis, nos perceptions sur chaque chose ou les évènements passés et présent et, sentir, percevoir si le cycle est bel et bien fini, fermé, passé et intégré dans notre être.

Auquel cas, le rappel se fera dans la neutralité la plus complète.
Nous pouvons même poser le regard sur la phrase que nous venons de dire, pour ressentir les « effets » que nous venons de créer ! et regarder si un ajustement doit être posé pour terminer le cycle mis en mouvement. C’est comme une musique…

Vous verrez que lorsque nous pratiquons le rappel, les souvenirs, nous avons une ou plutôt même des attaches, des accroches, à ces situations. Nous avons rattaché des émotions plus que moins bien gérées, nous avons comblé avec des gravas de souffrance ce terrain, et recouvert le tout avec de la fuite.
Cela fonctionne avec les situations, les évènements, mais aussi avec tout notre environnement et y compris les personnes. Ces liens, lorsqu’ils sont emplis d’émotions, de quelque chose, même infime, que nous avons posé (une espèce de traqueur), font partis de notre vibration, de notre état d’être.

Comme chacun le sait, nous attirons ce que nous vibrons !
Lire la suite

L’origan contre l’indigestion

Recette :
Mettre une demi-cuillerée d’origan séché au fond d’une tasse ou dans un tamis
Verser de l’eau chaude dans la tasse – Laisser infuser quelques minutes Sucrer au goût, buvez et … continuez à faire la fête

Explication :
L’origan est une plante aux propriétés toniques et digestives. Au premier siècle de notre ère, on le prescrivait déjà pour faciliter la digestion. L’origan est aussi reconnu pour son action stimulante sur le système nerveux. En outre, il calmerait la douleur. Depuis quelques années, les chercheurs s’intéressent aux propriétés antioxydantes de l’origan : on pense qu’il pourrait protéger les aliments qui sont frits à haute température ou qui sont conservés très longtemps.

Les Égyptiens embaumaient les morts avec de l’origan. Mais c’est seulement à partir de la Deuxième Guerre mondiale que l’origan devient populaire en Amérique. Les soldats de retour d’Italie découvrent alors une herbe qui agrémente avec bonheur les pizzas et autres plats.