fonctionnement

Les chakras…

Écoutez l’article !

Les Shakras Clin d’oeil

Chakras
Vaste sujet ! Je ne vous ferai qu’un petit clin d’œil. Les chakras sont des centres d’énergie, des points de jonction, des centres spirituels ou encore des moteurs d’énergie, peu importe le nom qu’on leurs donne. Ils sont placés à différents endroits de notre corps. Autant dire pratiquement de partout dans notre corps puisque que nous en avons au minimum à toutes les jointures osseuses. Pour les plus « gros », et pour certains d’entre nous, nous les connaissons puisque beaucoup « de cartes géographiques » du corps humain nous en font les dessins et sont répertoriés au nombre de 7. Là encore il faut s’actualiser, puisque chez certains sujets, chez certaine personne, nous arrivons allègrement à 9 vivement actifs, évolution oblige !

Cela ne veut pas dire que ceux qui en ont plus sont mieux ou moins bien. C’est tout simplement que de nouveaux êtres ont besoin de plus de connexions ou de se connecter différemment pour s’incarner, ou encore entrer dans une compréhension différente de notre monde de 3D. Et oui, nous en sommes encore bien loin de nous élargir en un clin d’œil, puisque nous avons notre corps tri-dimensionnel. Mais cela est un autre sujet. Dans tous les cas, l’évolution du corps est lié à l’évolution de l’esprit et vice versa. 🙂
C’est pour cela que pour celles et ceux qui nous font l’apologie de la 4D, 5D, 6D, 7D et je pourrais continuer comme cela longtemps, que nous ne pourrons passer ces caps que lorsque notre esprit sera prêt. L’esprit libéré des pensées grossières et des émotions.

Les chakras font parti de notre système subtil et alimentent toutes les tuyauteries des corps subtils en apport d’énergie. Énergie ne veut pas dire de la nourriture au sens physique du terme, mais cette énergie est une sorte de « champs électrique, de champs magnétique » interdépendant avec le tout qui nous entoure. De l’infiniment petit, les atomes, à l’infiniment grand, le cosmos. Autant dire, pour ce tout qui nous entoure dont nous sommes dépendant autant dans le physique que dans notre évolution, que c’est du quantique ou de la subtilité car pourvu d’intention, de divinité, de mouvement, d’élan apparemment non conscient.

CONTINUER LA LECTURE

La théorie des noeux

écoutez l’article !

Théorie des noeux

noeuxTout d’abord, qu’est-ce qu’un noeux. Un noeux peux-être un schémas, une situation qui se répète sous l’apparence parfois de personnes et/où d’évènements.
Pour éviter ces noeux, il faut une bonne dose d’attention et de patience, de vigilance et de perspicacité et surtout, avoir la pratique du changement de l’esprit, pour ne pas se faire happer par les situations et très souvent les remontés d’émotions.

Au début, nous sommes une machine à penser dont environ 5% des pensées nous servent. Le reste n’est que du vagabondage. Lorsque nous faisons appel à certaines pratiques régulières, les pensées vagabondes s’effacent pour faire naître un esprit plus en paix. Non nous n’augmentons pas le pourcentage de pensées « utiles » (ça c’est pour les esprits en recherche de performance) mais d’un point de vue extérieur, les pensées se font plus « lentes ». C’est à dire que l’esprit vagabond va beaucoup moins interférer dans le système de pensée et donc nous allons faire place à la réception d’informations et non la sollicitation d’informations. Les pensées vagabondes nous mènent à des émotions qui génèrent des états dans lesquels nous baignons allègrement. Ces états sont directement liés à la loi d’attraction :

J’attire ce que je vibre.

Nous vibrons ainsi nos émotions ou plutôt nos états qui dépendent de nos émotions, qui dépendent de notre esprit non maîtrisé. Il ne s’agit pas de forcer notre esprit à ne plus penser, à ne plus se débattre, ou encore partir à la guerre contre notre égo, mais bien de VOIR ce qu’il se passe exactement et de faire un choix conscient de continuer cette pensée ou non sans la saisir de quelques manières que ce soit. Peut être que pour certain, cela paraît complètement venue d’une autre planète mais, vous me permettrez de juger ici, et que pour ces certaines personnes c’est leur égo et leur esprit grossier, limité qui tente à les dissuader de le faire par n’importe quels moyens. Normal, l’ego est en danger et il croit que l’on va lui prendre sa place et il aura bien raison.

CONTINUER LA LECTURE

Le regard 01 – L’esprit

Eyes

Vous préférez écoutez l’article ?

LeRegard01-lesprit.mp3

L’esprit (Explication niveau intermédiaire)

Généralement, les personnes mettent toujours des barrières.
Normal, elles ne vous connaissent pas. Pour moi, c’est une perte de temps inconsidérable, et l’esprit doit être observé avec la plus grande ouverture et avec le plus grand soin. Car c’est une révélation de comment fonctionne l’esprit et, de ce fait, c’est la totalité des fonctionnements du corps qui en dépendent. En effet, l’esprit égotique conditionne les fonctionnements. Dans tous les cas, il essaye. Chaque personne dispose de ce que l’on peut appeler, un libre arbitre, mais les fonctionnements du corps sont programmés pour vivre et atteindre des taux vibratoires précis, des expériences à vivre précises. L’esprit les comprend d’une certaine manière selon divers paramètres liés à l’éducation, à l’environnement, à la conception du monde que la personne s’est forgée, le système parental, éducationnel, hiérarchique etc., et attire les possibilités auxquelles il croit, dans tous les cas aux possibilités qu’il entrevoit.

Le corps lutte parfois avec l’esprit égotique, et l’esprit égotique distorsionne la fluidité du fonctionnement du corps. Cela crée des distorsions qui mettent l’esprit en tension et, comme l’humain n’écoute pas assez son corps, le mettent aussi en émotion, crée des dépendances ou des interdépendances ou encore des défenses sur des attaques ou des problèmes qui n’existent pas en réalité.

Deux adages qui me reviennent :
« Dans la vie il n’y a que des situations, le mental en fait des problèmes »
« L’esprit est un monde en soi car il fait d’un paradis un enfer, et d’un enfer le paradis »

Normal l’humain n’accepte pas de vivre la vie en neutralité. Il préfère vouloir la contrôler, la modéliser, l’interpréter en tombant dans l’ignorance et la vue grossière, non dans la vue subtile des choses, des événements ainsi que des phénomènes. Et comme nous attirons ce que nous vibrons, et bien la vie nous donne ce que nous demandons. Non pas ce que nous voulons, projetons ou désirons, avec notre esprit égotique mais bien ce que nous demandons avec notre intérieur. C’est-à-dire tout ce que nous avons intégré ! Ce que nous devons intégrer selon le programme installé dans la machine humaine, notre corps. CONTINUER LA LECTURE

Énergie sexuelle et désir sexuel

Épi de Blé
Écouter l’article

Énergie sexuelle et désir sexuel

A l’image de l’épi de blé, je dirai que nous sommes fait de plusieurs milliers de grains. Si nous regardons de très loin, nous pouvons observer simplement sa forme, et tout au plus quelques détails généraux. Mais si nous nous rapprochons, nous allons observer des détails, et nous allons nous rendre compte qu’un épi de blé et bien plus complexe que la forme simple que nous avons observé auparavant. Et si nous nous rapprochons encore et encore, et même si nous prenons une loupe, nous allons observer bien plus de détails qu’une simple forme, et si nous prenons un microscope nous allons pourvoir accéder à tout un système fonctionnel sur un simple épi de blé. Avec notre corps c’est la même chose.

Au plus nous nous observons, au plus nous travaillons sur les couches opaques (les facteurs obscursissants de notre esprit) qui nous empêchent de voir notre intérieur, nos fonctionnements et, au plus nous allons observer et vivre de l’intérieur tout nos mouvements dans la simplicité ou la complexité de l’observateur.

Prenons l’énergie sexuelle, qui au départ pourrait se traduire par des stimuli simples. Une chaleur, un picotement ou encore un frétillement, puis accompagnés de fluides, de modifications organiques, une alchimie qui se met en fonctionnement, un sentiment plutôt agréable et un débordement d’envie, de plaisir. Ce qui va conduire à un besoin d’exprimer, de partager cette énergie, cet état.

Bien entendu c’est un synopsis bien plat, comparativement à ce que l’on pourrait en dire. Et comme la naissance d’une envie serait très complexe à développer ici et étant unique pour chacun d’entre nous, je vous propose de porter votre attention sur cette partie de votre corps, qui sert à bien plus de fonction que vous pouvez penser. Il n’y a pas que le plaisir, ou la reproduction. L’organe sexuel est un organe qui sert à l’apport énergétique primaire du corps, des 7 glandes vitales, tout le système énergétique, et je ne parle pas que des méridiens de la médecine chinoise mais aussi de l’alchimie énergétique du corps connecté à des dimensions et des plans subtiles.

Passer outre l’envie, le désir montant et, regarder, observer ce qui se passe. Est-ce un apport énergétique, est-ce un équilibrage de mes énergies intérieures, est-ce un débordement et donc une distorsion de fonctionnement ou, peut être, une vibration à atteindre, à vivre juste dans l’instant ? Ça c’est pour la vision du résultat. Mais lorsqu’on regarde plus attentivement les composants, on s’aperçoit, qu’il y a beaucoup « d’ingrédients » à ce simple fonctionnement. Quel est l’origine, quel est le départ, la naissance de cette envie ? Un conditionnement ? Telle situation devant atteindre un trop plein avant d’activer l’envie ou telle situation étant reliée directement au « formatage » de l’enfance qui mène directement à l’envie et qui déclenche cette envie. Pareil pour le plaisir etc.

Nous devons « prendre une loupe » pour définir notre fonctionnement exact à ce sujet car, notre réel plaisir en dépend. Notre conception même du plaisir en dépend. Car savez-vous exactement et très précisément ce qui vous fait plaisir ? Je ne parle pas de quantités d’objets plus impressionnant les uns que les autres mais votre réel plaisir et dans la continuité, votre réelle envie. Celui ou celle qui vous laisse dans un état heureux. Comblé intérieurement, comme si l’âme était reconnue et comme si vous aviez atteint un état.
Tout au plus nous sommes dans une recherche pour combler les trous de notre cheminement, ce que nous faisons avec, certes, quelques graviers de plaisir ou encore quelques cailloux de désirs, mais les trous perdures et sont toujours présent. Nos réelles envies, désirs, aspirations sont alors re sollicitées et nous nous trouvons dans une recherche nouvelle….Un autre cycle commence avec de nouvelles situations et nous recommençons et croyons que nous évoluons.

Imaginez vous si je vous dis, vous prenez (allez soyons large) 2 minutes de plaisir sexuel actuellement, (ce serait plutôt en seconde qu’il faudrait compter…) et simplement en portant notre attention sur notre fonctionnement et de ce fait, reconnaître le plaisir sexuel au bon moment, vous pourriez passer de quelques secondes à 30 minutes. Ce serait très motivant n’est-ce pas ?

Et bien c’est en observant, de manière précise et profonde, le fonctionnement de notre appareil sexuel et des observations dans le fonctionnement de nos stimuli de désir et de plaisir, que nous allons pouvoir définir qu’il y a, dans un premier temps, deux énergies différentes. L’énergie sexuelle qui apporte un flux continuel d’énergie (dont fait partie l’énergie vitale, le « Qi ») qui vient équilibrer tout le système glandulaire (7 glandes principales, et ce n’est qu’une petite partie…).

L’envie sexuel, de sexe qui est, dans une observation purement énergétique, un débordement, parfois même une distorsion d’énergie ou encore un surplus de flux énergétique ou mieux un état vibratoire à atteindre ou à vivre dans l’instant, de l’apport énergétique de l’appareil sexuel.
CONTINUER LA LECTURE













Ce blog est un espace d'intégration et de recherche. Si vous n'avez pas vécu au plus profond de votre être c'est à dire intégré les fondements de ces articles ou de ces enseignements, vous ne pouvez pas les enseigner ou les transmettre mais simplement vous pouvez les pratiquer. Pour les pratiquer, Il ne s'agit pas de lire, il ne s'agit pas de citer, mais...
Vous devez entrer dans une pratique quotidienne !! dans tous vos instants.
Outre le fait qu'une bonne partie de ces articles font l'objet d'une méditation profonde, d'une reliance avec un flux certain d'énergie, il n'en est pas moins des courants de pensés, des pistes, des chemins à creuser pour le bien-être, la sérénité de votre corps, de votre esprit et de votre subtilité.




D'autre part, et selon les articles 10 de la Convention européenne des droits de l’Homme du 4 novembre 1950 et 11 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne de 2000 : « Toute personne a droit à la liberté d’expression. Ce droit comprend la liberté d’opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu’il puisse y avoir ingérence d’autorités publiques et sans considération de frontières… » En conséquence, le site lesintuitions.com ne remplace en aucune façon une consultation médicale ou les conseils de tout autre professionnel de santé. Seul votre médecin généraliste ou spécialiste est habilité à l’établissement d’un diagnostic médical et à l’établissement du traitement adapté qui en découle.




Ce site utilise des cookies uniquement pour le comptage et les positions géographiques des visiteurs.
Aucune information n'est vendue ou encore cédée à de tierces personnes.

Ces fonds sont destinés uniquement pour la tenue du site.
Languages
La Radio

Retrouver la prochaine radio
lasource11me PlayTheRadio
lasource11me Streaming

Newsletter Mensuelle
Le Wésak est le moment où l'union des énergies Bouddhique et Christique viennent ensemble pour bénir la Terre et toute l'Humanité à la Pleine Lune en Taureau de chaque année. Ne pas confondre avec l'anniversaire de Bouddha qui serait au mois de mai.

2015 : 27 Octobre 2020 : 31 Octobre
2016 : 16 Octobre 2021 : pas de lune en taureau
2017 : 4 Novembre 2022 : 8 Novembre
2018 : 24 Octobre 2023 : 28 octobre
2019 : 12 Novembre 2024 : 15 Novembre
2025 : 05 Novembre 2026 : 26 Octobre
Tous les Articles