Sutras – Sutta

Les Sutras. 

sanskrit IAST : sūtra ; devanagari सूत्र ; pali : sutta ; signifiant « fil ; aphorisme ; traité de rituel ou canonique »

Le terme s’applique à des écrits spéculatifs ou philosophiques rédigés sous forme d’aphorismes. Ici, l’appellation est métaphorique (ce sont les « fils de la pensée », la « trame des idées »). L’iconographie religieuse bouddhiste a fait du sūtra un symbole de la sagesse car ils revêtent la source même de l’enseignement du Bouddha.

Ce travail qui nous permet d’accéder aux textes en français est un ensemble de sutras parmi les plus importants afin de pouvoir les étudier sans recourir à plusieurs livres.

Sutras Sutras essentiels du canon Bouddhiques
Sutra du cœur Culamalunkya Sutta
Sutra du diamant Culasunatta Sutta
Sutra du lotus Dhammapada Sutta
Sutra de la voie du milieu Indriyabhâvanâ Sutta
Sutra des joyaux Kassapa Sutta
Mahâdukkhakkhandha Sutta
Mahâsaccaka Sutta
Milindapañha Sutta
Sabbâsava Sutta
Sanghata Sutta
Satipatthâna Sutta
Sivaka Sutta
Tevijja Sutta
Veludvareyya Sutta
Discours sur les dix Dharma
Karaniya Meta Sutta
Brâhamana Sutta
Sacca Vibhanga Sutta
Mangala Sutta
Sutra des Joyaux
Dhamma Cakkappa Vattana Sutta Sutta
Samannaphala Sutta
Maha-Parinibbana Sutta

Le Bouddha a enseigné
en fonction du niveau des personnes qui l’écoutaient. Pour ce faire, il a fait tourner la “Roue de la Loi” (les enseignements) par 3 fois. Chaque tour correspond à un cycle d’enseignements ayant donné naissance à une grande tendance du bouddhisme.

Le premier cycle d’enseignements correspond à l’enseignement des “4 Nobles Vérités”

  1. – La vie est par nature souffrance et insatisfaction
  2. – La cause de cette souffrance provient de nos désirs insatiables
  3. – Cette souffrance et cette insatisfaction peuvent cesser par la maîtrise des sens et de’ l’esprit
  4. – Le Dharma permet cette maîtrise par la pratique méditative.

Il correspond aussi à l’enseignement de “la Voie du Milieu” (Éviter les extrêmes en adoptant des attitudes et des pensées modérées, ne pas tomber dans le nihilisme, le matérialisme ou l’éternalisme théiste). Il met aussi en avant la Vérité du “Non-Soi”, la “Vacuité du Soi” (Le “Moi” – l’Ego – n’est qu’une illusion due à l’ignorance de notre véritable nature).

  • Ce premier cycle d’enseignements sert de base à toutes les écoles bouddhiques et est le fondement de la tendance Théravada (la voie des anciens) aussi appelé Hinayana ou “Petit Véhicule”.
  • Le second cycle d’enseignements étend la notion de “Vacuité” à tous les phénomènes et met en avant la notion de Bodhisattva, terme qui peut se traduire par “Fils de bouddha”, mais signifie en fait une être qui se voue par compassion à l’éveil de tous les êtres. Il est le fondement de la tendance Mahayana (“Grand Véhicule”).
  • Le troisième cycle d’enseignements met en avant la notion dite de “l’esprit Seul”. Ici, il s’agit de considérer la Vérité Ultime, plutôt que la Vérité Conventionnelle. Elle est reprise par certaines écoles du Mahayana et par le Vajrayana.

Le Vajrayana (la “Voie Tantrique”), est propre au bouddhisme de l’Himalaya (Tibet, Bhoutan, Népal, Inde du Nord, Mongolie). Il reprend l’ensemble des enseignements des 3 tours de la Loi, auxquels s’ajoute des pratiques propres au Vajrayana. Ces pratiques tantriques ont été transmises par le Bouddha Shakyamuni uniquement à ses plus proches disciples (Shariputra, Maugdalayana…) ou ont été reçues directement par certains grands maîtres prophétisés par le Bouddha comme Shantideva et d’autres.


Tous ces enseignement ont la même source
: le Bouddha Shakyamuni. Ils ne s’opposent donc pas. Ils sont simplement l’expression de la compassion du Bouddha qui s’adressait à ces auditeurs en fonction de leur niveau. Ce qui implique que quand nous lisons un Sutra, nous ne devons pas le prendre “au pied de la lettre”, mais voir qu’il s’inscrit dans un cycle d’enseignements comportant plusieurs niveaux.

Ce qui semble parfois se contredire, n’est en réalité qu’une apparente contradiction. Ainsi dans certains sutras le Bouddha dit qu’il n’enseigne pas si l’univers est éternel ou non. Mais dans d’autres, il parle de l’impermanence de toutes les phénomènes produits (dont l’univers est un exemple). Il faut aussi prêter attention au termes qui en français ont souvent une connotation différentes du fait de notre culture judéo-chrétienne. Ainsi, nous mettons des notions de péchés là où le bouddhisme n’en met pas.

Rappelons que pour le bouddhisme, est VRAI ce qui est VERTUEUX (ou noble – au sens de bon et grand), est FAUX ce qui est NON VERTUEUX. Est vertueux ce qui procure aux êtres le bonheur et les causes du bonheur, ce qui soulage et élimine la souffrance et les causes de la souffrance, ce qui leur permet d’atteindre l’Eveil (ou état de Bouddha). Tout ceci est a pour base l’amour bienveillant et la grande compassion que l’on porte aussi bien à soi-même qu’à l’ensemble des êtres qui sont en nombre infini comme l’espace.

J’ai réalisé cette compilation dans le but d’avoir sous la main, en langue française, un ensemble de sutras parmi les plus importants afin de pouvoir les étudier sans recourir à plusieurs livres.

Source Sutras essentiels du canon Bouddhique  ici

 

 

 

 

 

 













Ce blog est un espace d'intégration et de recherche. Si vous n'avez pas vécu au plus profond de votre être c'est à dire intégré les fondements de ces articles ou de ces enseignements, vous ne pouvez pas les enseigner ou les transmettre mais simplement vous pouvez les pratiquer. Pour les pratiquer, Il ne s'agit pas de lire, il ne s'agit pas de citer, mais...
Vous devez entrer dans une pratique quotidienne !! dans tous vos instants.
Outre le fait qu'une bonne partie de ces articles font l'objet d'une méditation profonde, d'une reliance avec un flux certain d'énergie, il n'en est pas moins des courants de pensés, des pistes, des chemins à creuser pour le bien-être, la sérénité de votre corps, de votre esprit et de votre subtilité.




D'autre part, et selon les articles 10 de la Convention européenne des droits de l’Homme du 4 novembre 1950 et 11 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne de 2000 : « Toute personne a droit à la liberté d’expression. Ce droit comprend la liberté d’opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu’il puisse y avoir ingérence d’autorités publiques et sans considération de frontières… » En conséquence, le site lesintuitions.com ne remplace en aucune façon une consultation médicale ou les conseils de tout autre professionnel de santé. Seul votre médecin généraliste ou spécialiste est habilité à l’établissement d’un diagnostic médical et à l’établissement du traitement adapté qui en découle.




Ce site utilise des cookies uniquement pour le comptage et les positions géographiques des visiteurs.
Aucune information n'est vendue ou encore cédée à de tierces personnes.


Veuillez consulter notre page politique-de-confidentialite
Ces fonds sont destinés uniquement pour la tenue du site.
Languages
La Radio

Retrouver la prochaine radio
lasource11me PlayTheRadio
lasource11me Streaming

Newsletter Mensuelle
Le Wésak est le moment où l'union des énergies Bouddhique et Christique viennent ensemble pour bénir la Terre et toute l'Humanité à la Pleine Lune en Taureau de chaque année.

2015 : 27 Octobre 2020 : 31 Octobre
2016 : 16 Octobre 2021 : pas de lune en taureau
2017 : 4 Novembre 2022 : 8 Novembre
2018 : 24 Octobre 2023 : 28 octobre
2019 : 12 Novembre 2024 : 15 Novembre
2025 : 05 Novembre 2026 : 26 Octobre
Tous les Articles