Les chakras…

Écoutez l’article !

Les Shakras Clin d’oeil

Chakras
Vaste sujet ! Je ne vous ferai qu’un petit clin d’œil. Les chakras sont des centres d’énergie, des points de jonction, des centres spirituels ou encore des moteurs d’énergie, peu importe le nom qu’on leurs donne. Ils sont placés à différents endroits de notre corps. Autant dire pratiquement de partout dans notre corps puisque que nous en avons au minimum à toutes les jointures osseuses. Pour les plus « gros », et pour certains d’entre nous, nous les connaissons puisque beaucoup « de cartes géographiques » du corps humain nous en font les dessins et sont répertoriés au nombre de 7. Là encore il faut s’actualiser, puisque chez certains sujets, chez certaine personne, nous arrivons allègrement à 9 vivement actifs, évolution oblige !

Cela ne veut pas dire que ceux qui en ont plus sont mieux ou moins bien. C’est tout simplement que de nouveaux êtres ont besoin de plus de connexions ou de se connecter différemment pour s’incarner, ou encore entrer dans une compréhension différente de notre monde de 3D. Et oui, nous en sommes encore bien loin de nous élargir en un clin d’œil, puisque nous avons notre corps tri-dimensionnel. Mais cela est un autre sujet. Dans tous les cas, l’évolution du corps est lié à l’évolution de l’esprit et vice versa. 🙂
C’est pour cela que pour celles et ceux qui nous font l’apologie de la 4D, 5D, 6D, 7D et je pourrais continuer comme cela longtemps, que nous ne pourrons passer ces caps que lorsque notre esprit sera prêt. L’esprit libéré des pensées grossières et des émotions.

Les chakras font parti de notre système subtil et alimentent toutes les tuyauteries des corps subtils en apport d’énergie. Énergie ne veut pas dire de la nourriture au sens physique du terme, mais cette énergie est une sorte de « champs électrique, de champs magnétique » interdépendant avec le tout qui nous entoure. De l’infiniment petit, les atomes, à l’infiniment grand, le cosmos. Autant dire, pour ce tout qui nous entoure dont nous sommes dépendant autant dans le physique que dans notre évolution, que c’est du quantique ou de la subtilité car pourvu d’intention, de divinité, de mouvement, d’élan apparemment non conscient.

Là encore nous n’avons rien inventé car que cela soit dans la médecine Chinoise ou encore chez les Indous ou les Tibétains, les indiens Hopis et bien d’autres, nous retrouvons ces conceptions et même des explications très pointues sur le sujet. Mais continuons. Dans cette subtilité, les chakras alimentent également les organes, les glandes, les fluides et sont à la base de notre énergie vitale que l’on appelle le Qi (Tchi). Ce système complexe, mais pas forcément compliqué, régit toutes les fonctionnalités de notre corps, tout d’abord énergétiques et donc subtiles, puis intentionnelles, puis émotionnelles, puis physiques. Autrement dit, les chakras sont importants par leurs fonctionnalités ainsi que par leur existence et leur présence.

J’avais abordé voici quelques années le sujet sur les chakras et je voulais apporter quelques précisions.

Pour ma part aucun nettoyage est à effectuer sur un chakras ou centre énergétique. Pour une simple raison, c’est qu’ils n’en n’ont pas besoin. Pourquoi ? Parce qu’un nettoyage de chakras est une conception humaine. Le manque de nettoyage ou encore la saleté énergétique est une conception humaine. Les chakras transmutent les énergies dont ils ont besoin. Ils ne ce soucient pas de savoir si c’est bon ou mauvais, ils le font. En tant que « mécanicien de la subtilité » nous ne pouvons que voir la dissonance dans l’alimentation ou dans la transmutation des énergies ou encore dans la diffusions de celles ci. Leurs connexions, par rapport à ce que le corps à besoin ou ce que l’esprit distorsionné demande. Nous pouvons également faire pratiquer des exercices, par la visualisation, de fluidité et de décristalisation qui ne sont que des moyens pour travailler sur l’harmonisation de notre corps, notre esprit et notre subtilité. Il est important aussi de travailler par rapport à la dynamique de pensée du sujet, de la personne, son monde de croyance etc. De ce fait, changer, modifier, adapter, harmoniser ces énergies ou ces apports d’énergie et passer le corps dans la fluidité dans le respect de la globalité de l’être. Il ne s’agit pas de nettoyage en tant que tel mais plutôt d’harmonisation, d’ajustement. Il ne s’agit pas non plus d’ouvrir les chakras car ils sont tous ouverts et même ceux que nous ne voyons pas ou ne percevons pas. Pour ceux qui ont une présence et lorsque le corps en a besoin, il active ses centres d’énergies qui ne sont pas qu’au nombre de 7, pour se nourrir de l’énergie dont il a besoin dans l’instant. Que cela soit, dans notre conception ou compréhension du monde, l’inconscient collectif ou le conscient collectif ; ou que cela soit de notre propre conception des choses et des évènements, les énergies du côté obscur ou dans la lumière du divin; là encore on est dans la conception humaine; les chakras eux s’en foutent. Ils sont des moteurs qui fonctionnent en fonction de ce que vous avez besoin, un point c’est tout.

ChakrasEn revanche, le mental divin, l’âme, savent ce dont ils ont besoin, ce qu’ils doivent absorber, transmuter et ce sont eux qui vont nous communiquer si l’alimentation n’est pas adéquate. Ils n’imposent rien, ils communiquent simplement. Autant vous dire que si nous n’écoutons pas ces parties de nous même, nous passons à côté de cette communication subtile et notre fluidité va s’en ressentir. Fluidité subtile, mais aussi fluidité émotionnelle (gestion des émotions difficiles si pas dans la fluidité) et bien entendu par redondance, la fluidité physique va être altérée.

Les couleurs. Ah oui, les couleurs ! 🙂
Les couleurs fixes n’existent pas car le fonctionnement des chakras sont en perpétuel mouvement. Que cela soit en apport, en compensation ou en traitement des énergies, les chakras changent de mouvement, de couleurs, de densité, de vibration, de présence, d’intention. Pour ceux qui ont essayé de rentrer dans l’histoire en découvrant les couleurs, les émotions ou encore le caractère lié aux chakras, pour ne citer que quelques exemples, ces personnes s’aperçoivent que les concordances commencent à poser des soucis de précision ou tout simplement que leur outils de thérapeutes ne fonctionnent plus trop bien et pas depuis hier mais depuis des années. Normal puisque tout est mouvement, tout est unique et tout évolue. Chaque personne a son propre fonctionnement, ses propres connexions et ses chakras ont leur propres réactions aux couleurs, aux émotions ou encore au sens de rotation. En fait, la carte des couleurs piquée en Inde par des personnes en recherche d’entrer dans l’histoire, n’est que la clé pour se mettre en résonance, pour entrer dans le « fonctionnement » des chakras, dans un certain moment et dans un certain niveau de conscience et entre parenthèse c’est pareil avec, par exemple, la Merkaba. Je répète, ce n’est que la clé. Autant vous donner un exemple par rapport à une voiture. Quelqu’un vient vous montrer une clé en vous disant que c’est son véhicule. Mais comment peut-on voyager dans une clé ?
Le hic aujourd’hui, c’est que cette clé doit s’adapter. En effet, cette clé a commencé à changer, le véhicule aussi et, nous nous apercevons qu’elle n’ouvre plus la totalité des portes. Et que même certaines portes semblent ne plus exister. Nous devons donc nous adapter, nous remettre en question, redécouvrir la totalité du fonctionnement de notre corps ou celui qui nous est présenté.

Rassurez-vous il y a encore beaucoup de similitudes dans nos fonctionnements subtiles, émotionnels et physiques, mais ces similitudes ont déjà commençaient à glisser depuis quelques années et nous devons réajuster notre regard et notre conception même de ce que le corps humain est.
Ce n’est pas parce qu’une personne ne semble pas avoir de fonctionnement comme les autres que forcément elle a des problèmes. Ce n’est pas parce que nous ne sentons pas un chakras qu’il n’existe pas, ce n’est pas parce qu’un chakras tourne « à l’envers » qu’il y a forcément un problème.

Dans le faux sont ceux qui croient qu’ils peuvent nettoyer un chakras 🙂
Heureux sont ceux qui, dans le regard perpétuel, trouve la voie de la fluidité.
Dans le faux sont ceux qui s’évertuent à penser que la clé fonctionne toujours.
Heureux sont ceux qui, dans le regard perpétuel, trouve la voie de la fluidité.

Corps subtilsLes corps subtiles.
Les corps subtiles sont eux aussi dans le même cas. C’est un peu plus précis lorsque ceux ci sont expansés, lorsque la personne est en repos calme, car nous pouvons voir plus en détail  sans utiliser « de loupe ». Mais là encore, nous devons rentrer dans le détail de cette subtilité. Là encore les personnes voulant rentrer dans l’histoire, veulent absolument définir une carte. Comment voulez-vous faire une carte de quelque chose qui est en mouvement ? Comment voulez-vous figer quelque chose qui est en mouvement ?

Même chose que pour les chakras, les corps subtils ne sont pas au nombres de 7 et encore moins de la couleur que l’on s’évertue à définir. Ils ne finissent pas non plus de façon brutale et les jointures des corps subtiles sont très importantes puisqu’elles révèlent beaucoup de paramètres concernant la fluidité de la dimension divine de la personne, mais aussi sur la conception du monde, des évènements et de la propre personnalité de cette personne et bien d’autres choses encore.

Infinis sont les chakras, infinis sont les corps subtiles. Vers le haut, vers le bas, sur le côté, en diagonale et je pourrais vous citer toutes les directions possibles, il existe des corps subtiles de partout et des chakras de partout, même si nous sommes incarnés dans une fourchette vibratoire, c’est à dire que nous faisons appel directement à certaines zone de nos corps subtils et pas de la totalité, et par exmple certains chakras peuvent s’activer par des harmoniques vibratoire. Intra-corpus, extra-corpus, et oui, le corps humain possède bon nombre de dimensions subtiles en fonction de ce que l’être lui même décide.

Je vous encourage à porter attention sur ce monde de subtilité et à faire vous même vos expériences. Entrer dans votre dimension, dans votre ressenti, dans vos intuitions et ainsi passer de l’ignorance à la connaissance de vous même.

Voilà pour le petit clin d’œil sur les chakras et les corps subtiles que je tenais à vous faire, Il y aurait beaucoup de choses encore à vous dire mais il faudrait plus d’un weekend pour vous expliquer les fonctionnements et de vous apprendre les ressentis sur ces fonctionnalités.

A bientôt
Hervé