Le regard 01 – L’esprit

Eyes

Vous préférez écoutez l’article ?

LeRegard01-lesprit.mp3

L’esprit (Explication niveau intermédiaire)

Généralement, les personnes mettent toujours des barrières.
Normal, elles ne vous connaissent pas. Pour moi, c’est une perte de temps inconsidérable, et l’esprit doit être observé avec la plus grande ouverture et avec le plus grand soin. Car c’est une révélation de comment fonctionne l’esprit et, de ce fait, c’est la totalité des fonctionnements du corps qui en dépendent. En effet, l’esprit égotique conditionne les fonctionnements. Dans tous les cas, il essaye. Chaque personne dispose de ce que l’on peut appeler, un libre arbitre, mais les fonctionnements du corps sont programmés pour vivre et atteindre des taux vibratoires précis, des expériences à vivre précises. L’esprit les comprend d’une certaine manière selon divers paramètres liés à l’éducation, à l’environnement, à la conception du monde que la personne s’est forgée, le système parental, éducationnel, hiérarchique etc., et attire les possibilités auxquelles il croit, dans tous les cas aux possibilités qu’il entrevoit.

Le corps lutte parfois avec l’esprit égotique, et l’esprit égotique distorsionne la fluidité du fonctionnement du corps. Cela crée des distorsions qui mettent l’esprit en tension et, comme l’humain n’écoute pas assez son corps, le mettent aussi en émotion, crée des dépendances ou des interdépendances ou encore des défenses sur des attaques ou des problèmes qui n’existent pas en réalité.

Deux adages qui me reviennent :
« Dans la vie il n’y a que des situations, le mental en fait des problèmes »
« L’esprit est un monde en soi car il fait d’un paradis un enfer, et d’un enfer le paradis »

Normal l’humain n’accepte pas de vivre la vie en neutralité. Il préfère vouloir la contrôler, la modéliser, l’interpréter en tombant dans l’ignorance et la vue grossière, non dans la vue subtile des choses, des événements ainsi que des phénomènes. Et comme nous attirons ce que nous vibrons, et bien la vie nous donne ce que nous demandons. Non pas ce que nous voulons, projetons ou désirons, avec notre esprit égotique mais bien ce que nous demandons avec notre intérieur. C’est-à-dire tout ce que nous avons intégré ! Ce que nous devons intégrer selon le programme installé dans la machine humaine, notre corps.

Donc le rôle de la fluidité consiste à observer dans un premier temps l’esprit et ses fuites, ses défenses et, regarder les interactions avec le corps, les parties du corps. Comment les émanations du corps changent l’esprit et créent des taux vibratoires différents en fonction de ce que vous lui dites. En fonction de ce que l’esprit va interpréter. Ce qui met la personne dans une vibration particulière, ou ce que l’esprit va comprendre ; ça c’est une autre vibration ; ce que l’esprit va voir ; encore une autre vibration etc. Le but étant de rétablir la fluidité et l’apaisement dans l’esprit, et ensuite de pousser cet apaisement dans les parties dépendantes du corps, c’est-à-dire celle qui ont été révélées par les sollicitations verbales, gestuelles et, incitations de mouvements énergétiques. Rétablir la fluidité du corps avec celle de l’esprit. Nous verrons comment, un peu plus loin.
Exemple, lorsque vous donnez le nom de « maman » ou « papa » ou « votre père » ou « votre mère,  comment va-t-elle ? » ou « comment vont-ils ? »
Ce n’est pas la réponse qui compte mais bien les interrelations avec l’ensemble des parties du corps. Et surtout, les liens directs avec le corps physique qu’il faut observer comme les gestes, les mouvements du corps, le regard, le stress engendré mais aussi, l’émanation de l’ensemble, les taux vibratoires potentiels et, comment l’ensemble du corps réagit à cette situation ainsi que, plus important, les vibrations internes, les organes, les fluides etc.

C’est pour cela que la discussion avec la personne est très importante. L’entrée en matière, les gestes, les regards, la position du corps : éloignée ou non de vous, l’énergie que met la personne en barrière ou pas ou, au contraire, de vous ouvrir, c’est à dire sans mettre de frein dans la communication et de vous donner la totalité d’elle-même. Cela donne quelques informations sur son aspect féminin et masculin qui sont équilibrés ou pas, mais aussi, cela permet d’observer les tensions dans la voix ou dans le corps, la manière de raconter ce qu’elle vous partage, qui peut vous mettre sur la piste et surtout observez la vibration de tout cela. Pas que des mots mais la communication tout entière. Corps, esprit, énergies, vibrations.

Encore important, l’eau. L’eau du corps, l’eau contenue dans un réceptacle. Par exemple, l’eau des cellules ou encore l’eau de l’esprit, du cerveau. L’eau qui stagne ne peut apporter la bonne santé si elle n’est pas régénérée. Aussi, la circulation de cette régénération est très importante et dépend de plusieurs facteurs, dont l’humeur, la capacité de regarder la vie avec sérénité. S’il y a stress, s’il y a enfermement, dépendance et, donc l’énergie de l’eau va refléter ces états.
Les tensions générant les situations de défense ou d’attaque, la dureté de la tête extérieure et intérieure, la malléabilité, la souplesse jusqu’au cortex cérébral s’étendant dans le liquide céphalo-rachidien. La fatigue vibrante dans toutes les couches physiques. Leur tenue ainsi que leur acidité ou leur alcalinité. Tous ces états vibratoires et énergétiques, car toutes les vibrations ont une dépendance physique, sont importants à approcher, à observer ou encore à interpénétrer chez la personne. Interpénétrer, c’est à dire établir un lien profond entre vous et la personne afin de mieux ressentir, percevoir, le bout de ce lien.

Pour cela vous devez, non seulement, les approcher chez vous, en votre intérieur mais, aussi, les toucher, les goûter, les écouter, les renifler, les percevoir et les pressentir. En résumé, vous devez vraiment plonger dans le tout vibratoire du fonctionnement de votre corps.

Oui, cela prend du temps mais moins que l’on ne le croit. Si vous avez compris et si vous pratiquer régulièrement certains principes du début de ce livre ce sera grandement facilité pour la pratique et surtout pour l’observation.
Oui cela doit être pratiqué pour soi et avec les personnes que vous rencontrez tous les jours. Ainsi vous serez dans un regard aiguisé. N’oubliez pas de rentrer dans le détail de ou des éléments et de regarder l’ensemble.

La pratique pour entrer en contact avec le ou les sujets est une sorte de vide intérieur ou plutôt de calme, de sérénité, de mise totale de votre être de côté mais, en restant conscient et surtout présent. Un esprit divagant ou festif ne peux entrer dans la vision du subtil. Ainsi la place est faite et, vous pouvez vous poser, arrêter de saisir la situation, car le voile de la saisie est très important à dissiper si l’on veut pratiquer la vision claire. L’attention et la vigilance tournées vers la personne qui vous permettra de laisser venir son énergie et les informations qui lui sont attachées.

Ainsi capter un esprit n’est pas compliqué ou même complexe. Laisser la place à l’autre dans l’observation et le respect appelle à la venue de ses énergies, appelle à une connexion subtile entre l’intervenant et le sujet.

L’eau n’est pas que de l’eau. Elle doit être sentie dans ses moindres facettes. Consistance, élasticité, température, fluidité, résistance, friction etc. et chaque vibration, chaque énergie, est importante à intégrer, repérer, reconnaître, connaître. Par exemple si vous êtes en été, amusez-vous, lorsque vous êtes dans l’eau à taper fortement cet élément. Vous sentirez une résistance au moment de l’impact et puis faites différents impacts, changer votre manière de taper etc. Mais étudiez ! Plongez dans la matière, plongez dans le savoir, vous en êtes capable !

Puis tout de suite après l’impact il y a un effondrement de la structure et, suivant comme vous tapez l’eau, l’effondrement n’est pas le même. C’est plus lent, plus rapide et puis vient le comblement de l’élément jusqu’à ce qu’il prenne complètement la forme de votre main. Noter aussi la différence de température au moment de l’impact, puis lorsque l’eau se colle à votre main. Vous verrez ou plutôt sentirez que lorsqu’il y a une température similaire à votre corps, la notion de sentir ou percevoir la température de l’eau vient bien plus tard. Il y a comme une absence dans l’instant. Les données ne viennent pas tout de suite.

De même lorsque vous êtes chez vous, prenez une petite bassine d’eau et mettez votre doigt pour tester l’élasticité de la surface de l’eau. Ainsi, l’élément eau forme une carapace à sa surface. L’eau douce est différente de celle de la mer. Les éléments qu’elle contient sont inhabituels. Au fond de vous, vous le savez, mais c’est tellement subtil que vous passez. Votre esprit passe et ne retient pas ces informations.

Donc, lorsque je vous parle de poser un regard sur l’eau de l’esprit, dans le cerveau ou dans la tête, c’est d’établir un ressenti précis sur cet élément. Et pousser plus loin un regard juste sur l’énergie de celle-ci et ce qu’elle émane et si elle est emplie de matière inconnu ou encore de toxine. Donc si vous garder votre regard grossier face à l’élément ou à la partie observée vous passez à côté ! N’oubliez pas que nous sommes reliés avec tout ce qui nous entoure et bien plus.

Parlant de la tête, qui est une partie complexe du corps humain, mais aussi très simple à percevoir car c’est une partie en activité permanente et beaucoup d’éléments la constituent. Mais lorsque je pose un regard, par exemple sur les yeux de la personne, c’est tout le système ORL qui peut surgir. Ainsi et, pour exemple, si vous pratiquer le ressenti de votre propre système oculaire. Est-il en tension ? Est-il en émanation ? Est-il suffisamment nourri ? Qu’elle est cette nourriture ? Etc. Et de suivre chaque réponse avec le même regard aiguisé. Demeurer ! Demeurer dans l’état d’observateur ! Toujours en observation, en attention de présence, toujours en vigilance que le regard que vous posez est bien neutre et non pas une distorsion de votre esprit face aux désirs ou aux projections que vous faites. Laissez venir à vous les choses, les phénomènes, les énergies… Mais aussi l’inconnu, l’invraisemblable, l’imaginaire, l’improbable, l’incroyable.

Rien, est une limite. Le reste demeure présent.

Hervé

Vous préférez écoutez l’article ?    ===>

LeRegard01-lesprit.mp3













Ce blog est un espace d'intégration et de recherche. Si vous n'avez pas vécu au plus profond de votre être c'est à dire intégré les fondements de ces articles ou de ces enseignements, vous ne pouvez pas les enseigner ou les transmettre mais simplement vous pouvez les pratiquer. Pour les pratiquer, Il ne s'agit pas de lire, il ne s'agit pas de citer, mais...
Vous devez entrer dans une pratique quotidienne !! dans tous vos instants.
Outre le fait qu'une bonne partie de ces articles font l'objet d'une méditation profonde, d'une reliance avec un flux certain d'énergie, il n'en est pas moins des courants de pensés, des pistes, des chemins à creuser pour le bien-être, la sérénité de votre corps, de votre esprit et de votre subtilité.




D'autre part, et selon les articles 10 de la Convention européenne des droits de l’Homme du 4 novembre 1950 et 11 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne de 2000 : « Toute personne a droit à la liberté d’expression. Ce droit comprend la liberté d’opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu’il puisse y avoir ingérence d’autorités publiques et sans considération de frontières… » En conséquence, le site lesintuitions.com ne remplace en aucune façon une consultation médicale ou les conseils de tout autre professionnel de santé. Seul votre médecin généraliste ou spécialiste est habilité à l’établissement d’un diagnostic médical et à l’établissement du traitement adapté qui en découle.


Ces fonds sont destinés uniquement pour la tenue du site.
Languages
Le Wésak est le moment où l'union des énergies Bouddhique et Christique viennent ensemble pour bénir la Terre et toute l'Humanité à la Pleine Lune du Taureau de chaque année. Ne pas confondre avec l'anniversaire de Bouddha qui serait au mois de mai.

2015 : 27 Octobre 2020 : 31 Octobre
2016 : 16 Octobre 2021 : pas de lune en taureau
2017 : 4 Novembre 2022 : 8 Novembre
2018 : 24 Octobre 2023 : 28 octobre
2019 : 12 Novembre 2024 : 15 Novembre
2025 : 05 Novembre 2026 : 26 Octobre
Tous les Articles