Energies trop plein !

tropplein“Ces gens qui se défoulent sur les autres”.

Le trop plein d’énergies peut mener à une extériorisation qui peut se traduire de différentes manières. Cela peut aller du repli sur soi, de la peur, de l’émotion mal gérée, en passant par l’extravagance, une humeur changeante d’heure en heure voir de minute en minute provoquer par un mal être un mouvement intérieur qui ne se pose pas, qui ne s’installe pas. Il peut y avoir de la provocation, de l’agacement, de la haine, de la violence, du contrôle, de la manipulation etc, mais aussi peut amener aux bouffées délirantes, montées de kundalini ou tout simplement à la perte de son contrôle ou encore de son pouvoir personnel. Ceci n’est, bien sûr, pas une liste exhaustive. Aussi il faut porter une grande attention sur la justesse de la situation vécue sur le moment présent, sans oublier la justesse de notre perception du moment. il faut pour cela bien se connaître.

Un trop plein d’énergie quel qu’il soit, lorsque cela touche le corps, lorsque cela touche le subtil ou lorsque cela touche l’esprit, tout ceci lorsqu’ils ne sont pas prêt à expérimenter un changement, provoque des distorsions plus ou moins profondes dans la totalité de l’être. Une altération trop fréquente de l’émotionnel peut s’avérer longue à stabiliser pour le sujet même au niveau vibratoire. Ces énergies ou plutôt vibrations « distorsionnées » ou inadaptées se stockent dans les cellules, voir dans des couches plus profondes comme l’ADN, même dans les os, les organes, les muscles, les fluides etc. Lorsqu’il y a la moindre suscitation par des événements extérieurs ou intérieurs s’approchant de la fréquence stockée, ces énergies et ces vibrations se libèrent et font apparaître des désordres de toutes sortes. (CF. voir article sur Énergies les attachements… 3ième paragraphe )

Le tout est de voir sur le sujet, comment il est “connecté” avec son monde et surtout quel “terrain” le sujet a pour tendance. Ainsi nous pouvons avoir des styles de personne qui auront une tendance à emmagasiner tout dans les muscles ou encore dans l’émotionnel ou peut être dans le plexus ou dans tout autres parties du corps comme bien souvent les épaules. Il peut y avoir plusieurs types de tendances et il peut y avoir plusieurs types de stockages pour la globalité ou pour des parties plus précises. Il peut y avoir aussi des tendances aux stockages dans plusieurs organes, plusieurs fluides et même sur des connexions extérieures. Ceci peut être même tout à l’intérieur du sujet et sur la globalité de l’être. (CF. voir article sur les connexions énergétiques… à partir de …2) l’énergie – Notre structure énergétique). On retrouve d’ailleurs une similitude dans l’iridologie dont on peut observer les différents type de terrains. Comme par exemple : Certaines personnes vont favoriser l’acidité dans leur corps, d’autres les toxines etc. Nous retrouvons aussi ces tendances dans les diathèses de Hahnemann ou de Ménétrier certes différentes, que nous pourrions qualifier en énergétiques ou que l’on pourrait qualifier de subtiles, mais tout aussi intéressantes à observer car en mouvances continuelles.

A noter que lorsqu’il y a stockage, chaque partie participante ne vibre plus à leur fluidité et c’est cela qui va provoquer les distorsions énergétiques puis émotionnelles puis physiques.

Ainsi le thérapeute doit avoir accès à toutes ses dimensions pour prévenir et surtout pour libérer tous ses amas ou ces densités énergétiques. Gardons une petite attention dans ce processus car nous n’agissons pas sur n’importe quoi avec n’importe qui.

Nous pouvons retrouver des peurs d’une situation, phobies ou encore une dépendance dans toutes les parties du corps qui amène le sujet à une extrémité émotionnelle ou encore un blocage physique, pathologique etc.

Lorsque l’acceptation de la vibration d’une situation s’impose à nous, car une situation à bien des composantes et bien des vibrations différentes, la situation a bien des chances de s’intégrée. Il est à noter que nous vivons très peu de situations pleinement. Parce qu’il y a bien souvent une adaptation par force opposé ou par un compromis avec celle ci. Est-ce que nous nous souvenons dans notre vie d’avoir fait un choix en prenant en compte toutes les parties de notre corps physique et subtiles et d’avoir constaté que nous faisions notre choix en fonction aussi de toutes ces parties ? Qu’il n’y avait aucune altération ?

Très rares sont les situations où nous prenons le temps avant de prendre une décision. Très rares sont les situations où nous nous posons pour méditer sur la situation présente et ainsi faire le choix pour nous, en respectant la situation et les acteurs de la situation.

Mais revenons plus précisément sur le trop plein d’énergie. Nous vivons tous et toutes des situations et il convient de poser son attention sur les possibles difficultés de notre capacité à accepter le mouvement de la vie. Il s’agit bien de mouvement et non point d’acceptation. Parce que l’acceptation est à 80% mentale et dans une situation il n’y a pas de mental. La situation est. Elle existe par la vibration, par la demande des acteurs de la situation, et par attirance vibratoire du ou des sujets concernés. Nous attirons ce que nous vibrons.

Donc le trop plein nous amène à faire des choix dans notre vie. Et dans cet espace nous pouvons dire que nous sommes en modification. Ce mouvement crée des amas énergétiques, qui génèrent des changements, des blocages, des frustrations, puis génèrent des amas physiques qui créent des blocages physiques, des maladies, des pathologies etc. Nous ne regardons, nous n’écoutons pas les situations comme elles viennent, comme elles apparaissent, comme elles vibrent, mais très souvent nous les modifions dans notre vision, dans notre compréhension et c’est cela qui favorise les accumulations d’énergie qui se propagent dans tout notre organisme. Et accumulation veut dire amas énergétique, densité et par ce fait cette densité va prendre naissance dans le physique et créer un désordre dans la matière.

Nous pourrions ainsi poser le regard et voir si le trop plein est de nature de “donner” ou de “recevoir”. Et oui, ces deux natures semblent extrêmement importantes. Si nous arrivions à définir quand nous sommes en trop plein de donner ou trop plein de recevoir ou encore trop plein de demande ou trop plein de manque, nous arriverions à vivre les situations avec plus de justesse. Là encore, j’utilise des mots et bien sûr le mental intervient ainsi que les vibrations de ces mots. L’impact qu’ont les mots sur nous est très important, et il requiert de bien les comprendre dans leur existences propres, dans leur signification et non pas dans ce que nous croyons entendre.

Afin de mieux sentir, percevoir ou encore vivre pleinement la situation, il convient intérieurement de ne pas nommer, étiqueter, les situations mais bien de les percevoir dans leur vibration. Ceci à pour effet de couper toutes tentatives de contrôle par l’extérieur. La reconnaissance d’une vibration intérieur est souhaitable car le mental ne peut interférer. C’est juste la situation, ce que nous percevons de la situation pas ce que nous comprenons. Ce que nous « intuitionnons » pas ce que nous déduisons.

Ainsi un sujet non conscient de ces trop pleins d’énergie peut, d’une part, se créer un enfer intérieur et d’autre part un enfer extérieur.

L’esprit est un monde en soit, car il peut faire d’un paradis, un enfer et d’un enfer un paradis. John Milton (poète)

Plus souvent le sujet peut défouler son instabilité intérieures sur des personnes proches de leur environnement. Ceci peut, très tôt, s’installer chez des sujets de jeunes âges, et créer des catégories de personnes dont par exemple: Les personnes qui sont sans cesse entrain de bouger, de s’occuper, de parler…tout ceci afin de se croire en vie mais surtout souvent, de fuir la rencontre avec le véritable soi même.

Dans notre société, il conviendrait d’excuser ces personnes souffrant le plus souvent de stress intérieur, ce qui est tout à fait adéquat comme explication au regard de notre mode de vie, mais irrecevable comme fonctionnement, ne serait-ce par respect pour autrui. Ainsi ces personnes qui se défoulent sur les autres sont souvent des sujets atteint de trop plein d’énergie incapable de gérer ce trop plein et non conscient des mouvements, des effets créés par la cause de leur trop plein. Leur esprit est trop occupé par la stabilisation d’un tumulte intérieur pour se soucier d’une quelconque harmonie générale.

Comparatif : Un moteur de voiture dont le ralenti est réglé trop haut, consomme plus, le moteur s’emballe plus souvent. Le garagiste va donc équilibrer le moteur pour qu’il retrouve son régime normal, sa souplesse et sa puissance.

De plus, lorsque nous abandonnons notre conscience et notre présence à nous même, nous tombons dans le risque de faire partie des personnes qui se défoulent sur les autres. Il convient de rester conscient, présent à soi et à la situation, même après un “relâchement”. De méditer et de regarder les effet pernicieux que cela peut engendrer en nous même et bien sûr à l’extérieur de nous même.

Ainsi des séances de relaxations et surtout des séances de rencontres intérieures peuvent être très salutaires. Elles ont l’action de nous faire poser une conscience, une présence sur les variations intérieures, les tensions et les blocages que cela impliques.

Mais cela n’est pas si simple. Car ce n’est qu’un début, un suivi et surtout, une aide à l’intégration énergétique qui doit être faite afin que la profondeur des tissus de quelque nature qu’ils soient, des organes, des structures énergétiques, des fluides, autrement dit de la globalité de l’être soit pleinement mise en fluidité.

Bien à vous

Hervé
Lesintuitions.com













Ce blog est un espace d'intégration et de recherche. Si vous n'avez pas vécu au plus profond de votre être c'est à dire intégré les fondements de ces articles ou de ces enseignements, vous ne pouvez pas les enseigner ou les transmettre mais simplement vous pouvez les pratiquer. Pour les pratiquer, Il ne s'agit pas de lire, il ne s'agit pas de citer, mais...
Vous devez entrer dans une pratique quotidienne !! dans tous vos instants.
Outre le fait qu'une bonne partie de ces articles font l'objet d'une méditation profonde, d'une reliance avec un flux certain d'énergie, il n'en est pas moins des courants de pensés, des pistes, des chemins à creuser pour le bien-être, la sérénité de votre corps, de votre esprit et de votre subtilité.




D'autre part, et selon les articles 10 de la Convention européenne des droits de l’Homme du 4 novembre 1950 et 11 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne de 2000 : « Toute personne a droit à la liberté d’expression. Ce droit comprend la liberté d’opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu’il puisse y avoir ingérence d’autorités publiques et sans considération de frontières… » En conséquence, le site lesintuitions.com ne remplace en aucune façon une consultation médicale ou les conseils de tout autre professionnel de santé. Seul votre médecin généraliste ou spécialiste est habilité à l’établissement d’un diagnostic médical et à l’établissement du traitement adapté qui en découle.




Ce site utilise des cookies uniquement pour le comptage et les positions géographiques des visiteurs.
Aucune information n'est vendue ou encore cédée à de tierces personnes.

Ces fonds sont destinés uniquement pour la tenue du site.
La Radio

Retrouver la prochaine radio
lasource8me PlayTheRadio
lasource8me Streaming

Languages
Le Wésak est le moment où l'union des énergies Bouddhique et Christique viennent ensemble pour bénir la Terre et toute l'Humanité à la Pleine Lune en Taureau de chaque année. Ne pas confondre avec l'anniversaire de Bouddha qui serait au mois de mai.

2015 : 27 Octobre 2020 : 31 Octobre
2016 : 16 Octobre 2021 : pas de lune en taureau
2017 : 4 Novembre 2022 : 8 Novembre
2018 : 24 Octobre 2023 : 28 octobre
2019 : 12 Novembre 2024 : 15 Novembre
2025 : 05 Novembre 2026 : 26 Octobre
Tous les Articles