Énergies le mental et ses fonctionnements

Il ne serait pas envisageable de faire état, ici, de comment fonctionne votre mental, car chaque mental a son propre fonctionnement, ces propres repères, qui ont été façonnés par le temps et les évènements que chaque sujet à vécu, interprété et intégré. Simplement et, pour garder la même fibre que le précédent message, je vous propose de continuer sur la lancée, de comment conscientiser, démonter, arrêter les engrenages de la souffrance.

Le plus important étant de conscientiser, de comprendre, d’intégrer et, de pratiquer aussi souvent que vous le pouvez cet enseignement, et surtout lorsque les situations de la vie vous confrontent avec lui. Il est bien entendu que cet enseignement n’est pas le seul pour arriver à la cessation de la ou des souffrances. Nonobstant le fait, qu’il est primordial que pour ressentir, de percevoir et faire grandir en soi le “qui nous sommes”, il est obligatoire de s’ouvrir à d’autres possibilités, de ne pas rester dans un même continuum. Cet extrait en est une partie, une porte qui vous est ouverte.

C’est ainsi que pour se libérer de l’attachement au samsara, c’est à dire de la vue fausse de la réalité que nous vivons, ou encore les causes de notre souffrance, de nous libérer des cleïchas, ces poisons mentaux, il faut éviter la pratique des 10 actes non vertueux:

3 actes non vertueux du corps .
– Ôter la vie \ c’est à dire tuer.
– Prendre ce qui n’est pas donné \ c’est à dire voler.
– S’engager dans une conduite sexuelle incorrecte.

4 actes non vertueux de la parole .
– le mensonge.
– Les paroles dures qui créent de la souffrance à autrui.
– La calomnie \ qui tente à diviser les êtres.
– Bavardage inutile, qui est cause d’augmentation des émotions négatives et de la perte de temps ou qui n’est pas facteur de temps constructif.

3 actes non vertueux de l’esprit.
– L’envie \ la jalousie… le fait de vouloir s’approprier ce qui est à autrui.
– La malveillance \ vouloir souhaiter de la souffrance à d’autrui \ vouloir sciemment nuire à autrui.
– Les vues erronées quant à la nature des choses et de la réalité.

La contre partie, c’est à dire la pratique des 10 actes vertueux,  les 10 actions pures.
En considérant tous les effets néfastes envers autrui de nos actions (même ceux extrêmement cachés),
– S’interdire à la pratique des 10 actes non vertueux, et surtout dans les situations où on serait confronté.
– Discipline du rejet des 10 actes non vertueux.

Prendre refuge.
Méditer sur l’impermanence subtile… Continuellement les choses changes…  Rien ne peut être permanent.

Réfléchir quant à l’existence humaine et à sa valeur. Si nous avons la possibilité de nous engager dans une réflexion, dans une pratique, que toutes les conditions favorables à cette condition et à cette pratique sont réunies, ce moment tout à fait spécial, extraordinaire, riche de potentiel, si nous le gâchons en nous désintéressant de ce qui pourrait nous arriver dans le futur, en nous désintéressant des lois du karma, ce serait fort dommage.

Donc il faut utiliser chaque instant de cette existence précieuse, pour mieux comprendre et mettre en pratique ces enseignements, c’est à dire le désir pragmatique d’éviter les souffrances dans nos existences futures.

Pensez aux défauts, aux problèmes que nous allons vivre dans les mondes inférieurs.
Pensez aux bienfaits du dharma, de l’enseignement, du chemin qui mène à la cessation de la souffrance.

Garder à l’esprit les moyens d’acquérir ce bien être et d’échapper au samsara, à savoir d’éviter les actes non vertueux, destructeurs nuisibles, et de pratiquer les actes constructeurs ou positif et donc tout cela c’est ce que l’on appelle la mise en pratique du refuge, les préceptes qui accompagne cette prise du refuge.

Afin de sortir du monde conditionné, du monde de la souffrance, le samsara, et d’effectuer une transformation intérieure en développant la confiance de la prise du refuge, c’est quelque chose qui doit se faire par expérience en ce familiarisant avec cette nouvelle façon de voir les choses, et c’est précisément ce processus de familiarisation qu’on appelle méditation.

La méditation .
La méditation à plusieurs aspect, elle peut être d’abord,
– une réflexion, une analyse, une analyse de se qui se passe autour de nous dans le monde, de voir objectivement, de comprendre quel ont été les causes de souffrance des êtres, les causes de bien être relatifs. C’est réfléchir à nos propres expériences, en déduire des conclusions, vis à vis de ces lois de cause à effets qui s’appliquent au bien être et à la souffrance.

C’est aussi
– De s’inquiéter de ce qui pourra devenir dans notre conscience après la mort et même si l’on n’a pas cette conviction ou cette croyance, qui puisse y avoir des existences futures, de pouvoir développer de façon considérable l’altruisme une qualité que l’on ne trouve pas, par exemple chez les animaux. De ne pas se retrouver au seuil de la mort avec d’intenses regrets dont on a mené notre vie, sur les actes que nous avons commis, sur les pensés que nous avons eux. Il n’est pas nécessaire d’avoir se regrets car on ne peut pas revenir en arrière. De même pour le temps, nous ne pouvons empêcher le temps de s’écouler. Par contre ce que nous avons en notre pouvoir c’est la manière dont nous allons utiliser le temps, c’est la façon dont nous allons utiliser notre existence. Donc ce que nous faisons dans le présent et dans le futur, est entre nos mains.

Nous devons aller dans cette utilisation dans la direction qui va nous apporter une vie de plénitude, de bien être, d’altruisme, de sagesse et de paix intérieure.

Il est clair que l’explication partielle d’un chemin, ou plutôt qu’un enseignement, n’empêche pas de vivre notre quotidien. Tout cela n’empêche pas non plus, de s’ouvrir à la divinité de qui nous sommes, bien au contraire le chemin nous y invite. Tout cela n’empêche pas également, de percevoir d’autres dimensions bien au contraire, il tente à nous donner l’impulsion pour démonter les mécanismes obscurcissant qui nous gêne dans notre expression divine. Rester dans l’ignorance de qui nous sommes peut aussi être considéré comme un facteur obscurcissant dans l’accomplissement de nos perceptions énergétiques.

Aussi je vous encourage à développer l’attention envers vous même, aussi bien qu’un conducteur devant prendre une route de montagne avec ces quelques 250 virages. Ce conducteur les prendra tous, avec une attention toute particulière puisque son choix est d’aller en haut de cette montagne.

La vie est comme la conduite sur cette route de montagne avec ses tournants. Le but est d’arriver à bon port et dans les meilleures conditions possibles dans la conscience de qui nous sommes. Aussi nous nous devons cette obligation de conscience, aussi nous nous devons de développer cette attention des plus particulières face à la vie, au réel, que nous vivons. En toute conscience et en toute sérénité dans la paix et l’harmonie de qui nous sommes.

Dans l’énergie et pour l’autonomie de chacun
Hervé

Propos largement inspirés par l'enseignement du 14ème Dalaï Lama à Pomayo Italie.













Ce blog est un espace d'intégration et de recherche. Si vous n'avez pas vécu au plus profond de votre être c'est à dire intégré les fondements de ces articles ou de ces enseignements, vous ne pouvez pas les enseigner ou les transmettre mais simplement vous pouvez les pratiquer. Pour les pratiquer, Il ne s'agit pas de lire, il ne s'agit pas de citer, mais...
Vous devez entrer dans une pratique quotidienne !! dans tous vos instants.
Outre le fait qu'une bonne partie de ces articles font l'objet d'une méditation profonde, d'une reliance avec un flux certain d'énergie, il n'en est pas moins des courants de pensés, des pistes, des chemins à creuser pour le bien-être, la sérénité de votre corps, de votre esprit et de votre subtilité.




D'autre part, et selon les articles 10 de la Convention européenne des droits de l’Homme du 4 novembre 1950 et 11 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne de 2000 : « Toute personne a droit à la liberté d’expression. Ce droit comprend la liberté d’opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu’il puisse y avoir ingérence d’autorités publiques et sans considération de frontières… » En conséquence, le site lesintuitions.com ne remplace en aucune façon une consultation médicale ou les conseils de tout autre professionnel de santé. Seul votre médecin généraliste ou spécialiste est habilité à l’établissement d’un diagnostic médical et à l’établissement du traitement adapté qui en découle.




Ce site utilise des cookies uniquement pour le comptage et les positions géographiques des visiteurs.
Aucune information n'est vendue ou encore cédée à de tierces personnes.

Ces fonds sont destinés uniquement pour la tenue du site.
La Radio

Retrouver la prochaine radio
lasource10me PlayTheRadio
lasource10me Streaming

Newsletter Mensuelle
Languages
Le Wésak est le moment où l'union des énergies Bouddhique et Christique viennent ensemble pour bénir la Terre et toute l'Humanité à la Pleine Lune en Taureau de chaque année. Ne pas confondre avec l'anniversaire de Bouddha qui serait au mois de mai.

2015 : 27 Octobre 2020 : 31 Octobre
2016 : 16 Octobre 2021 : pas de lune en taureau
2017 : 4 Novembre 2022 : 8 Novembre
2018 : 24 Octobre 2023 : 28 octobre
2019 : 12 Novembre 2024 : 15 Novembre
2025 : 05 Novembre 2026 : 26 Octobre
Tous les Articles