Dimensions

Écouter l’article

Dimensions

Lorsque l’amour est présent, lorsque le sentiment amoureux est là, toutes nos dimensions sont présentent parce que tout lâche et s’ouvre à la joie, à la liberté et à la fluidité intérieure. Lorsque je parle d’être amoureux, c’est lorsque deux êtres vouaient à être ensemble se rejoignent. Ce sont toutes les structures subtiles, énergétiques mais aussi le physique, les dimensions divines, les connections extra sensorielles qui se décuplent et se connectent.

Ainsi une expansion formidable se crée et l’amour grandit, grandit et encore grandit. La joie s’immisce dans les cellules et c’est tout le corps qui se voit en transformation. Je ne parle pas de sourire bête, je ne parle pas de désir comme on dit au sens animal du terme, je ne parle pas de se laisser décentrer par le processus, mais je parle du sentiment profond d’être à sa place, sans altération du comportement, je parle du sentiment profond d’être cueilli par ces énergies, cueilli par ce flux continuel de joie intense, d’envie de vivre, de fébrilité de joie intérieure, de tremblements intérieurs qui nous fait sauter de joie, je vous parle d’être au rendez-vous de l’instant.

La vie ! Enfin la vie. Vivre en justesse pour ce que nous sommes, et vivre en justesse dans toutes les dimensions que nous pouvons occuper dans cet instant. Cela grandit disais-je, oui cela grandit car d’autres portes s’ouvrent, d’autres mondes de compréhension se rajoutent, d’autres nourritures énergétiques viennent complémenter les corps physiques, éthériques et subtiles et dans la joie, l’allégresse de l’existence même de notre être. Tout cela vient nourrir et se rapprocher de notre âme. C’est lorsque tout est ouvert que nous pouvons comprendre alors, les dimensions ciel humain terre, terre humain ciel , la dimension de l’amour inconditionnel, la dimension du partage entre deux êtres, la dimension de l’échange permanent, la compréhension des interdépendances entre ces deux êtres, et plus subtilement, plus conscient des connexions entre les corps subtiles, les centres énergétiques et les envies d’être avec l’autre en permanence qui en découle, les désirs d’expandre encore plus le processus de fusion qui s’établit entre ces deux êtres, et de vouloir se fondre littéralement avec l’autre. Se fondre peut être avec la dimension divine, le soi suprême, la condition divine que nous portons.

Les dimensions sont multiples est infinies lorsque deux êtres parfaitement alignés l’un avec l’autre se rencontrent. Je ne parle pas d’alignement de la perfection mais d’alignement d’une personne à l’autre. Le ciel s’ouvre, les étoiles scintillent, les anges et les élémentaux s’activent et l’environnement participe à cette évolution et à cet alignement. Encore faut-il resté centré, dans notre être, car il est facile de vaciller devant autant d’énergies, autant d’informations conscientes et non conscientes, autant de connexion subtiles et autant d’expansion dont nous sommes pourvus en cet instant.

Comme on dit : « attachez vous les pieds, ça va décoller ! »

C’est avec la conscience, le travail sur l’intimité de soi, la connaissance de soi que nous pouvons regarder, voir et sentir, sans être emporté par la situation, ce flux, cette modification des plus importantes qui se passe en nous et en être le témoin premier dans toute notre présence. Au plus profond de nous. Amour. Simplement aimer.

Laisser aller en conscience et aller avec ce flux. faire confiance, s’abandonner. La dimension de l’amour est une dimension qui demande le plus juste accueil et parfois tout simplement dans une expiration, de lâcher tout son corps, tout son esprit et de s’en remettre à l’instant. Le vivre. Le vivre en confiance, le vivre en étant présent.

Quel magnificence !

Hervé
Lesintuitions.com
Lesénergies.fr